Sommaire

Préface
Par Pierre Weber, Professeur agrégé de lettres modernes


Monologue
Imaginaire


Prologue
La couleur du temps

Les sujets du récit

1878 : Voyages en pays annexé par Victor Tissot
Alsace origine France


1870 : Une histoire de branquignoles réactionnaires
L’impréparation de la guerre de 1870


1725 : A Wissembourg, le fabuleux destin d’une princesse Polonaise, Reine de France

Une histoire en France et non de France 


1898 : L’architecture est un langage du pouvoir
La Neustadt dans tous ses états


1896 : La porte fermée, Sigmund Freud entre par la fenêtre
L’inconscient a ses raisons que la raison ignore


1859 : L’origine des espèces n’est pas ce qu’on croyait
Le scepticisme opposé par la science est insupportable au sacré


1898 : Être double, charnel et éthéré
Un essai sur l’existentialisme, un autre sur les religions


1899 : La vérité est en marche et rien ne l’arrêtera
L’affaire antisémite du mulhousien Dreyfus

1898 : Les hommes ne portent plus le grand tricorne
Quand les protestants introduisent la rationalité


1898 : Scènes de mort à la campagne
Pas drôle, mais il fallait bien le traiter


1898 : Eloge de Marie, couturière à Lampertheim
Le besoin d’appartenance


1898 : Là où on entend les paysans aiguiser leurs faux 
Préempter Oberlin comme patron de l’Alsace


1907 : La culture est un moyen de faire de la politique autrement
L’art alsacien coupable de consanguinité ?


1868 : Mélanie comtesse de Pourtalès
Rencontre entre une aristocrate et un médecin de campagne


1897 : L’académie de médecine à Moscou
Quand le baron Heeckeren d’Anthès de Soultz provoque en duel Pouchkine


1898 : Les cousins assassinés
Sissi l’impératrice et Louis II de Bavière deux destins annihilés

Epilogue

Avec le temps

 

Pour toute demande complémentaire, veuillez me contacter par mail ou sur ma page Facebook.

1898  La tentation du paradoxe

  • Facebook