Résumé

Parcours insolites d’un médecin de campagne en Alsace annexée

Au fil de ses pérégrinations oniriques, en prise avec les évènements qui marquent l’époque de l’Alsace annexée, le Docteur Théophile Will croise la trace de Maria Leszczynski, l’épopée de la bataille de Reichshoffen, la palette de Léo Schnug, les découvertes de Darwin, l’inconscient de Freud, le procès de Dreyfuss, la renommée de la couturière de Lampertheim, la philosophie de Kierkegaard, les souvenirs de Jean-Frédéric Oberlin, les salons de Mélanie de Pourtalès, le remord du baron Heeckeren d’Anthès, les destins croisés de Sissi et de Louis II de Bavière. Tout un kaléidoscope d’aventures romanesques qui s’inscrivent dans ce XIXème siècle des vanités où l'ironie de la tante Adelaïde, institutrice apparaît dans chacun des récits pour insuffler au texte son regard clairvoyant. 

« La tentation du paradoxe » n’est pas un roman historique, mais des chroniques qui transmettent la couleur du temps, sans trop de conventions pour un lecteur qui ne cherche pas à être enfermé dans des vérités péremptoires, des raisonnements implacables, des détails historisants.

Ces seize récits se concluent chacun par la mise en évidence de
paradoxes, comme pour mieux synthétiser ce trait de complexité
qu’aurait décrit Frédéric Hoffet : « Tout ce qu’on dit sur l’Alsace est faux
et l’inverse aussi ».

Pour toute demande complémentaire, veuillez me contacter par mail ou sur ma page Facebook.

1898  La tentation du paradoxe

  • Facebook