Gérard Loux vient d'éditer son premier ouvrage, à l'occasion du 150ème anniversaire de la guerre de 1870. 

C'est l'histoire du parcours insolite du docteur Théophile Will de Lampertheim en Alsace annexée. 

Autodidacte récidiviste, Gérard Loux est passé de la banque, où il exerça les fonctions de Directeur des Finances au siège de l'ex CIAL, au métier de consultant en Algérie dans le cadre d'un 

programme d'aide aux pays du Maghreb, puis à l'immobilier comme directeur général de la SERS (Sté d'économie mixte) sous le mandat de Fabienne Keller, maire de Strasbourg. 

Pour toute demande complémentaire, veuillez me contacter par mail ou sur ma page Facebook.

1898  La tentation du paradoxe

  • Facebook